Toutes les news

11 /06
League of Legends

UNE NOUVELLE BOTLANE POUR LE SUMMER SPLIT

Alors que le Spring Split s’est terminé sur une non qualification pour les LCS, le Summer Split des Challenger Series s’annonce plein de promesses.

Le Paris Saint-Germaine eSports compte aujourd’hui deux nouvelles recrues en bot lane, Tomáš ‘Nardeus’ Maršálek au rôle d’AD carry et Felix ‘Noxiak’ Lewis au rôle de support. Bora ‘Yellowstar’ Kim, head of eSports du Paris Saint-Germain eSports s’annonce confiant pour le Split à venir :   « Former une équipe n’est jamais facile, et c’est encore plus dur lorsqu’on doit en reformer une en période de mi-saison : les joueurs prisés qui ont réussi à faire leurs preuves durant le Spring Split sont déjà sous contrat dans d’autres équipes. Il faut alors être à l'affût de la moindre opportunité. C’est d’autant plus dur qu’un grand nombre de facteurs sont à prendre en compte si on veut que l’équipe formée fonctionne. »   Rappelons-le, le Spring Split s’est terminé sur une déception pour notre équipe League of Legends avec une défaite face à Fnatic Academy en playoffs, empêchant la qualification pour le tournoi de promotion qui ouvre les portes des LCS. Déçu par les performances fournies par l’équipe, le staff décide de se séparer de WooHyung ‘Pilot’ Na & Hampus ‘Sprattel’ Abrahmsson.   « Après la défaite, les joueurs ne sont pas partis de suite en vacances. Nous sommes restés ensemble l’Appartement et avons continué à nous entraîner. C’est un nouveau chapitre pour l’équipe qui a commencé. Nous avons mené des essais avec différents joueurs, à tous les rôles, afin de voir lesquels pourraient former l’équipe du Paris Saint-Germain eSports. »   Forts de leurs tests, c’est ainsi que Tomáš ‘Nardeus’ Maršálek et Felix ‘Noxiak’ Lewis, respectivement AD carry et support, ont rejoint l’équipe du PSG eSports.   « Nous avons fait beaucoup de tests afin d’être sûrs de trouver les joueurs qui conviennent le mieux au style de l’équipe. Ce qui compte, ce n’est pas le palmarès du joueur, c’est son mental, sa capacité d’adaptation et sa disposition à pouvoir représenter les couleurs du Paris Saint-Germain. Contrairement au recrutement du Spring Split, nous disposons à présent d’une gaming house, avec l’Appartement, dans laquelle les joueurs peuvent réellement venir et s’entraîner. Après plusieurs essais, à la fois en ligne et à l’Appartement, Nardeus et Noxiak se sont révélés être les joueurs qui convenaient le mieux à la composition de l’équipe. Leur style de jeu s’adapte à celui de l’équipe, ils ont développé une bonne synergie ensemble, je suis confiant pour le split à venir. »   Souhaitons donc bonne chance à Noxiak et Nardeus qui rejoignent Kirei, Whiteknight et Blanc sur les bancs de l’équipe du Paris Saint-Germain ! Nous les reverrons tous sur la Faille de l’Invocateur à partir du dimanche 18 juin.   « Merci à tous pour vos encouragements, nous allons donner tout ce qu’il faut pour nous qualifier en LCS et vous montrer du beau jeu. Allez Paris ! »

09 /06
League of Legends

BONNE CHANCE STEVE !

Les équipes du Paris Saint-Germain eSports et Neverback Gaming, en accord avec Etienne ‘Steve’ Michels ont conclu un accord pour le prêt du joueur.

  Jeune équipe espagnole, la structure fait son entrée sur la scène compétitive League of Legends en 2016. Rapidement, l’équipe parvient à se faire une place dans la seconde ligue espagnole et réussit même à finir seconde durant le Spring Split. C’est l’opportunité pour le joueur, remplaçant actuellement de l’équipe parisienne, de ne pas perdre la main et de continuer à jouer en compétition.   « Je ne connaissais pas trop les autres joueurs de la structure, mais leur deux coréens ont réussi à atteindre le haut du classement en solo, je pense qu’on a de bonnes chances de remporter le tournoi ! Merci à tous ceux qui me suivent, je vais faire de mon mieux pour gagner, et continuerai à stream dès que ce sera possible. Merci également au PSG eSports et à NeverBack Gaming pour cette opportunité ! »   Nous souhaitons donc bonne chance à Steve et le reverrons aux couleurs du Paris Saint-Germain dès la fin de la deuxième ligue espagnole de la LVP, le 25 juin !

08 /06
Fifa 17

MUNICH : LA DERNIÈRE FINALE RÉGIONALE

Le 8 juin, Paris.

C’est l’heure de la dernière chance pour August ‘Agge’ Rosenmeier et Lucas ‘DaXe’ Cuillerier. Grâce à leurs performances lors de la saison 3 de FUT Champions, nos deux joueurs sont parvenus à se qualifier aux Régionales de la FIWC qui est la dernière étape avant la Grande Finale de Londres.   La Finale Régionale de la FIWC se déroulera à Munich du 9 au 15 juin. La route fut pavée d’embûches pour nos champions lors des précédents événements : cette année le niveau sur FIFA17 est très élevé grâce à l’implication d’EA Sports dans la scène compétitive, de nombreux joueurs tentent donc leur chance. La pression monte, la marge de manoeuvre est de plus en plus faible, cette fois-ci plus droit à l’erreur afin de rester dans la course.   Agge nous dit : « Ma dernière compétition, à Madrid, a été une douche froide. J’étais vraiment très déçu car je sais que j’aurais pu faire beaucoup mieux. D’un autre côté ce mauvais moment à passer m’a donné un coup de boost et me permet de me concentrer sur mes points faibles. Je m’entraîne beaucoup en ce moment et j’ai bien l’intention d’y aller à fond. »   Le tournoi aura cette fois-ci une tout autre allure puisque le format permettra aux joueurs de se qualifier directement depuis les phases de groupe. La compétition n'en sera pas moins ardue puisque ceux-ci seront composés de 5 joueurs chacun et seul le vainqueur pourra se qualifier pour Londres, il n'y aura donc pas de "grande finale" à proprement parlé. Une fois encore les deux parisiens se retrouvent dans des groupes difficiles contre des joueurs qui s’immiscent souvent en haut des classements.   DaXe confie : « Mon groupe est vraiment cruel car nous avons tous le niveau de nous qualifier, nous avons participé à plusieurs Régionales, fini plusieurs fois avec de bons scores sur FUT Champions mais cette fois un seul sortira vainqueur. La pression est grande même si nous ne jouerons pas sur une grande scène. L’enjeu est de taille. Je pense pouvoir m’en sortir malgré tout car j’ai confiance en mes capacités. »   Rendez-vous le vendredi 9 juin afin d'encourager Lucas et le mercredi 14 juin pour suivre la performance d’August. Restez connectés pour les suivre dans leur ascension jusqu’à la Grande Finale de la FIWC. Allez Paris !